Bel ami.kar

Taille en ko: 
42

Date de modification:

Contenu du fichier
Dans les salons au temps de Maupassant
Sur Bel ami chaque femmes en passant
Se retournait, esperant la promesse
De son regard, doux comme une caresse
Et sur les pas du tendre seducteur
Dont le renom fut de briser les coeurs
On entendait comme un frisson
Chanter cette chanson.

Bel amant, bel amour, bel ami,
Follement, chaque jour, bel ami
Tu conduis sur tes pas,
Une femme qui tout bas,
S'est jure de tomber dans tes bras...

Ton pouvoir
Est si grand, bel ami,
Qu'en un soir
En riant, bel ami
Ton doux charme a conquis
Tous les coeurs du grand Paris
Bel amant, bel amour, bel ami.

Si vous trouvez dans un livre oublie
De bel ami le vieux portrait fane
En souriant de son ancien panache
De son air vain,
de ses belles moustaches
Si vous croyez encore au grand destin
Des beaux amants dont chacun se souvient
Sans bien comprendre il vous faudra,
Dire en riant: Voila...

N, i, Ni
C'est fini, bel ami...
Reste ainsi, dans l'oubli, Bel Ami...
Si tu fus adore,
Garde l'attrait du passe,
Aujourd'hui tu parais demode...
En raillant
Ton portrait, Bel ami,
Le vieux temps
Qui semblait
Si joli,
On se dit, plein d'ennui:
"Non vraiment, c'etait donc lui"
Bel amant, bel amour, bel ami.

Catalogue: