Comment ça marche

Carte son

La carte son est, avec la carte graphique, un périphérique principal de l'ordinateur. De plus en plus souvent intégrée à la carte mère, elle peut s'insérer dans un emplacement ISA ou PCI ou se connecter via un port USB, Firewire, Optique


Toutefois, celle-ci n’est pas irremplaçable et ne constitue pas forcément le meilleur choix pour la création musicale ou le karaoké.

C’est à la fin des années 80 qu’apparait l'Ad Lib, suivie de peu par la Sound Blaster de Creative Labs. Stéréophonique, cette dernière adopte un échantillonneur à la norme MIDI. Aujourd’hui, la carte son gère jusqu'à 8 sorties audio indépendantes (8 haut-parleurs : 2 avant droits, 2 avant gauches, 1 central, 2 arrières et un caisson de basses) pour rendre un effet de positionnement spatial.

Mais comment ça marche une carte son ?

Un convertisseur DAC (convertisseurs analogique/numérique) se charge de convertir les entrées analogiques (ligne, micro) en données digitales (numériques) compréhensibles par le PC et vice versa ADC (convertisseurs numérique/analogique).

Un processeur DSP (digital signal processor) spécialisé traite les données numériques du son (écho, réverbération, vibrato chorus, trémolo, effets 3D, etc.). Pour ne pas surcharger le processeur central, ce processeur appelé aussi APU (Audio Processing Unit) accède à la mémoire centrale (RAM) par un bus DMA.

Principaux critères

La carte son travaille principalement en numérique pour le traitement du son. Les deux critères principaux sont la résolution et l'échantillonnage.


La résolution :

c’est le niveau de détail d'un échantillon, plus elle est élevée, plus le son sera précis et fin. Les cartes son grand public offrent des résolutions de 16 ou 24 bits.

L'échantillonnage :

C’est la fréquence à laquelle les valeurs sont capturées, appelée aussi cadence d'échantillonnage, ou taux d'échantillonnage, exprimée en Hz. Un CD audio contient des données échantillonnées à 44,1 kHz (44 100 échantillons par seconde). Les cartes son actuelles présentent des fréquences d'échantillonnage de 48, 96 ou 192 kHz (48 000, 96 000 ou 192 000 échantillons par seconde).

Plus l’échantillonnage est élevé, plus le son est détaillé.

Toutefois, pour un usage normal, le standard 16 bits et 44,1 kHz suffit largement. Pour l'enregistrement, au-delà de ce standard, les fichiers créés peuvent atteindre des tailles importantes sur votre DD. Mémoire et processeur seront aussi plus sollicités.