Manhattan kaboul (2).kar

€0.01
Référence: file759
Taille en ko: 
63
Date de modification: 
Contenu du fichier
Petit Portoricain,
Bien integre
Quasiment NewYorkais
Dans mon building
Tout de verre et d'acier
Je prends mon job
Un rail de coke, un cafe.

Petite fille Afghane
De l'autre cote de la terre
Jamais entendu parler
De Manhattan,
Mon quotidien
C'est la misere et la guerre.

Deux etrangers au bout du monde
Si differents
Deux inconnus, deux anonymes
Mais pourtant
Pulverises, sur l'autel
De la violence eternelle.

Un 747,
S'est explose dans mes fenetres
Mon ciel si bleu est devenu orage
Lorsque les bombes ont rase mon village.

Deux etrangers au bout du monde
Si differents
Deux inconnus, deux anonymes
Mais pourtant
Pulverises, sur l'autel
De la violence eternelle.

So long, adieu mon reve americain,
Moi, plus jamais esclave des chiens
Vite impose l'islam des tyrans
Ceux la ontils jamais lu le coran?

Suis redev'nu poussiere,
Je s'rai pas maitre de l'univers,
Ce pays que j'aimais tellement
Seraitil
Finalement colosse aux pieds d'argile?

Les dieux, les religions
Les guerres de civilisation
Les armes, les drapeaux
Les patries, les nations
Font toujours de nous
De la chair a canon.

Deux etrangers au bout du monde
Si differents
Deux inconnus, deux anonymes
Mais pourtant
Pulverises, sur l'autel
De la violence eternelle.

Deux etrangers au bout du monde
Si differents
Deux inconnus, deux anonymes
Mais pourtant,
Pulverises, sur l'autel
De la violence eternelle.

Prix : €0.01
Tags: