La caissiere du grand cafe.kar

€0.01
Référence: file3790
Taille en ko: 
42
Date de modification: 
Contenu du fichier
Musique: Louis Izoird 1914
Paroles: Louis Bousquet,
Editions 1914 - SEMI
autres interpretes: Ouvrard, Fernandel
Arrangement Midi-files G.M de M. Senegond Patrick
( interdit à la vente )
psenegon@club-internet.fr

Vlà longtemps quaprès l'soup du soir,
De d'ssus l'banc ousque j'vais m'asseoir,
Je vois une femme, une merveille,
Qu'elle est brune et qu'elle a les yeux noirs.
En fait d'femm's j'my connais pas des'tas,
Mais je mdis en v'yant ses appas
Sûrement que des beautés pareilles,
Je crois bien qu'y en a pas.

Elle est belle, elle est mignonne,
C'est un' bien jolie personne,
De dedans la rue on peut la voir
Qu'elle est assis' dans son comptoir.
Elle a toujours le sourire,
On dirait un' femme en cire
Avec que son chignon qu'est toujours bien coiffé,
C'est la caissièr'du Grand Café.

Entourée d'un tas de verr'à pied,
Bien tranquill'devant son encrier,
Elle est dans la caisse, la caissière,
Ça fait qu'on n'en voit que la moitié.
Et moi que déjà je l'aime tant
J'dis Tant mieux,qu'on cache le restant,
Car, si je la voyais tout' entière,
J'd'viendrais fou complètement."

Elle est belle, elle est mignonne,
C'est un' bien jolie personne,
Et quand j'ai des sous pour mieux la voir
Je rentre prendre un café noir
En faisant fondre mon sucre
Pendant deux, trois heur's je r'luque
Avec que son chignon qu'est toujours bien coiffé,
C'est la caissièr'du Grand Café.

C'est curieux comme les amoureux
On s'comprend rien qu'avec qu'les yeux,
Je la regarde, elle me regarde,
Et nous se regardons tous les deux.
Quand ell'rit c'est moi que j'souris,
Quand j'souris, c'est elle qu'elle rit,
Maintenant je crois pas que ça tarde
Je vais voir le paradis.

Elle est belle, elle est mignonne,
C'est un' bien jolie personne,
Pour lui parler d'puis longtemps j'attends
Qu'dans son café yait plus d'clients.
Mais j't'en moqu', c'est d'pire en pire
On dirait qu'ell' les attire,
Avec que son chignon qu'est toujours bien coiffé,
C'est la caissièr'du Grand Café.

N'y t'nant plus, j'fait un mot d'écrit,
J'ai voulu lui donner aujourd'hui
Mais je suis resté la bouche coite,
Et je sais pas qu'est c'qu'elle a compris
En r'gardant mon papier dans ma main.
Ell'm'a dit, avec un air malin
Au bout du couloir, la porte à droite,
Tout au fond vous trouv'rez bien."

Elle est belle, elle est mignonne,
C'est un' bien jolie personne,
Mais les femm's, ça n'a pas de raison
Quand ça dit oui, ça veut dire non.
Maintnant ell' veut plus que j'l'aime,
Mais j'm'en moqu', j'l'aim'rai quand même
Et j'noublierai jamais le chignon bien coiffé
D'la bell' caissièr'du Grand Café.

Prix : €0.01
Tags: