La petite tonkinoise.kar

€0.01
Référence: file19375
Taille en ko: 
20
Date de modification: 
Titre : La Petite Tonkinoise
Année : 1906
Auteur : Georges Villard adaptées par Henri Christiné
Compositeur : Vincent Scotto
Partitions : La Petite Tonkinoise
Autre Petite Tonkinoise.jpg
Contenu du fichier
By V.ScottoGenerated by NoteWorthy Composer1. Pour qu'j'finisse
Mon service
Au Tonkin je suis parti.
Ah ! quel beau pays, mesdames,
C'est l'Paradis des p'tit's femmes.
Ell's sont belles
Et fidèles,
Et je suis dev'nu l'chéri
D'un' petit' femm' du pays
Qui s'appelle Mélaoli.

Je suis gobé d'un' petite
C'est une Anna, c'est une Anna, une Annamite
Elle est vive, elle est charmante,
C'est comm' un z'oiseau qui chan - te.
Je l'appell' ma p'tit' bourgeoise,
Ma Tonkiki, ma Tonkiki, ma Tonkinoise,
Y en a d'autr's qui m'font les doux yeux
Mais c'est ell' que j'aim' le mieux.

2. L'soir on cause
Des tas d'choses.
Avant de se mettre au pieu
J'apprends la géographie
D'la Chine et d'la Mandchourie.
Les frontières,
Les rivières,
Le fleuv' jaune et le fleuv' bleu.
Y a mêm' l'Amour, c'est curieux,
Qu'arros' l'Empire du Milieu.

Je suis gobé d'un' petite
C'est une Anna, c'est une Anna, une Annamite
Elle est vive, elle est charmante,
C'est comm' un z'oiseau qui chan - te.
Je l'appell' ma p'tit' bourgeoise,
Ma Tonkiki, ma Tonkiki, ma Tonkinoise,
Y en a d'autr's qui m'font les doux yeux
Mais c'est ell' que j'aim' le mieux.

3. Très gentille
C'est la fille
D'un mandarin très fameux.
C'est pour ça qu'sur sa poitrine
Elle a deux p'tit's mandarines.
Peu gourmande
Ell' ne d'mande
Quand nous mangeons tous les deux
Qu'un' banan' c'est peu coûteux,
Moi j'y en donne autant qu'elle veut.

Je suis gobé d'un' petite
C'est une Anna, c'est une Anna, une Annamite
Elle est vive, elle est charmante,
C'est comm' un z'oiseau qui chan - te.
Je l'appell' ma p'tit' bourgeoise,
Ma Tonkiki, ma Tonkiki, ma Tonkinoise,
Y en a d'autr's qui m'font les doux yeux
Mais c'est ell' que j'aim' le mieux.

4. Mais tout passe
Et tout casse
En France je dus rentrer.
J'avais l'coeur plein de tristesse
De quitter ma chèr' maîtresse.
L'âme en peine
Ma p'tit' reine
Etait v'nue m'accompagner
Mais avant d'nous séparer
Je lui dis dans un baiser.

Ne pleur' pas si je te quitte
Petite Anna, petite Anna, p'tite Annamite,
Tu m'as donné ta jeunesse,
Ton amour et tes cares - ses.
T'étais ma petit' bourgeoise,
Ma Tonkiki, ma Tonkiki, ma Tonkinoise,
Dans mon coeur j'garderai toujours
Le souv'nir de nos amours.

Prix : €0.01
Catalogue: