Alice.kar

€0.01
Référence: file11061
Taille en ko: 
26
Date de modification: 
Contenu du fichier
GM Instrument 2/GM Instrument 3/GM Instrument 5/GM Instrument 9/GM Instrument 7/GM Instrument 12/GM Instrument 10
Quand j'ai connu ma douce Alice
C'était à l'hopital Saint Louis
Je faisais soigner mes varices
et de vilaines maladies
J'étais heureux dans ma chambrette
quand tous les jours à la même heure
elle déposait dans ma casquette
du chocolat pour mon quatre heure
Elle était belle et bien gentille
elle était douce et sentait bon
c'était la plus jolie des filles
mais non de non qu'elle était con
Le veuille ou non timide
Je me souviens des beaux dimanches
que l'on passait dans le jardin
où je la tenais par les manches
Puisqu'elle avait perdu ses mains
Et c'est la raison pour laquelle
on ne m'a jamais reproché
simplement pour la bagatelle
d'avoir vécu à ses crochets
Elle était belle et bien gentille
elle était douce et sentait bon
c'était la plus jolie des filles
mais non de non qu'elle était con
Le veuille ou non timide
Je n'oublierai jamais non plus
le jour où elle m'a dit je t'aime
Car depuis c'temps là j'y vois plus
et j'ai sans arrêt des migraines
Car en courant pour m'enlacer
Avec l'élan d'une femme seule
elle a marché sur mon lacet
Je me suis cassé la gueule
Elle était belle et bien gentille
elle était douce et sentait bon
c'était la plus jolie des filles
mais non de non qu'elle était con
Le veuille ou non timide
Elle eut une enfance malheureuse
Tout comme son frère le pauvre Armand
Elle avait vécu en couveuse
jusqu'à l'âge de seize ans
Elle en mourut mon infirmière
tout bêtement et d'un seul coup
Un jour qu'elle mangeait du gruyère
en glissant son bas dans un trou
Elle était belle et bien gentille
elle était douce et sentait bon
c'était la plus jolie des filles
mais elle était vraiment trop
mais elle était vraiment trop
mais elle était vraiment trop
mais elle était vraiment trop
mais elle était vraiment trop trop trop
bête
Prix : €0.01