Medley (2).kar

€0.01
Référence: file20218
Taille en ko: 
187
Date de modification: 
Contenu du fichier
Prenez un enfant
et faitesen un roi
Couvrezle d'or et de diamants
Cachezvous en attendant
Vous n'attendrez pas longtemps
Les vautours tournent autour
de l'enfant

Le blé a les dents acérées
Les hyènes vont le dévorer
Le môme deviendra banquier
ou l'môme sera lessivé lessivé
lessivé

Je dis argent trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix
Argent trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix
Pas de prix

Prends ton meilleur ami
Faisen un ennemi
Je t'achète et je te vends
Vautré dans le coma
du commun des mortels
Mon pote t'es comme un rat
t'es commun c'est mortel
Les vautours tournent autour
Toujours

Criez non à l'esclavage
Payezleurs
de nouvelles cages
Faites installer des péages
Là ou commence la rage
La rage la rage
Je dis argent trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix
Argent trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix
Pas de prix

Argent trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix
Argent trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix
Argent trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix
Argent trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix
Pas de prix

Quelque chose en toi
ne tourne pas rond
Un je ne sais quoi
qui me laisse con
Quelque chose en toi
ne tourne pas rond
Mais autour de moi
tout tourne si rond

Des balles doumdoum
Aux roues des bagnoles
Au rythme tchouctchouc
du train des batignolles
Au murmure de la ville
Au matin des nuits folles
Rien ne t'affole

Et j'aime encore mieux ça
Ouh je préfère ça
Oui j'aime encore mieux ça
car c'est vraiment toi
Et rien d'autre que toi
Non rien d'autre que toi
Que toi
Non rien d'autre que toi

Je rêvais d'un autre monde
où la terre serait ronde
où la lune serait blonde
et la vie serait féconde

Je dormais a poings fermés
Je ne voyais plus en pieds
Je rêvais réalité
Ma réalité

Je rêvais d'une autre terre
qui resterait un mystère
Une terre moins terre à terre
Oui je voulais tout foutre en l'air
Et

Je marchais les yeux fermés
Je ne voyais plus mes pieds
Je rêvais réalité
Ma réalité m'a alité

Je rêvais de notre monde
Et la terre est bien ronde
Et la lune est si blonde
Ce soir dansent les ombres du monde

A la rêver immobile
Elle m'a trouvé bien futile
Mais quand bouger l'a faite tourner
Ma réalité m'a pardonné
M'a pardonné
Ma réalité m'a pardonné

Dansent les ombres du monde
Dansent les ombres du monde
Dansent les ombres du monde
Dansent les ombres du monde

Dansent Dansent Dansent Dansent Dansent Dansent Dansent Dansent Dansent Dansent Dansent Dansent

Prix : €0.01
Tags: